D.Tayorault : ce qu’il dit de la nouvelle génération d’arrangeurs

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Depuis quelques années, le paysage du showbiz ivoirien est inondé par une vague de jeunes arrangeurs, qui font leur chemin.

Champy Kilo, Ariel Sheney, Patché, Cedrick Knavaro, Shado Chris, Bebi Philip, Hermann Djédji, Elvis Segon, Mr le Juif et autres… font partie de la nouvelle génération d’arrangeurs qui s’illustrent dans l’environnement musical ivoirien.

L’un de leur devancier, David Tayorault, jette un regard sur cette génération montante «Ce sont des jeunes gens qui se sont inspirés de leurs devanciers que nous sommes. Tout comme nous aussi, on s’est inspiré de certains devanciers comme les Bamba Yang, Boncana Maiga, Marcelin Yacé, Wompi. Ce métier se nourrit essentiellement de collaboration, il se renouvelle perpétuellement. Il faut donc pouvoir traverser les courants musicaux», fait remarquer David Edson Tayorault.

«Il faut qu’ils sachent que l’essentiel n’est pas d’arriver, mais de pouvoir y rester. Quand je peux, je leur donne toujours des conseils pour qu’ils puissent perdurer dans ce metier. Cedrick Knavaro, Elvis Segon, Bebi Philip, sont des jeunes que j’apprécie, ils sont talentueux », indique Totorino.

Enzo