Coronavirus/Confinement : le nombre de divorces explosent

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Depuis la fin de la quarantaine en chine, le nombre de divorces s’est accru au point où dans certaines villes, les services d'état civil ont dû instaurer un quota de demandes.

L’épidémie du coronavirus virus trouble également les foyers, notamment en Chine. Rester confiné avec son ou sa partenaire peut se révéler difficile pour certains. 

D’après un rapport du journal chinois The Global Times, au lendemain de la fin du confinement, plusieurs couples se sont rendus dans les bureaux d’enregistrement des demandes de divorce.

« En raison de l'épidémie, de nombreux couples ont été contraints de rester chez eux ensemble pendant plus d'un mois, ce qui a provoqué des conflits sous-jacents. C’est ajouté à cela, la fermeture du bureau depuis un mois. Le bureau a donc vu une forte augmentation du nombre de rendez-vous pour les demandes de divorce », a expliqué un agent administratif justifiant cet accroissement du nombre de divorces.

Plusieurs villes en Chine ont été confrontées à ce fort taux de divorce, incitant les services d’état civil à prendre des mesures.
Ces services ont donc décidé de « limiter le nombre de demandes de divorce par jour ». Par exemple, dans le quartier Beilin à Xi’an, la limite a été fixée à 14 demandes par jour.

Toujours selon le journal Chinois The Global Times, plusieurs couples regrettent cet acte juste après le divorce : « Pour beaucoup, il s’agit de décisions impulsives », a confié un agent administratif au Global Times.

PLUS: