Consommation de drogue : Denko a pris une importante décision

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Petit Denis se porte mieux. Le Zouglouman évoque ses nouveaux rapports avec la drogue.

Lorsque Petit Denis quittait Abidjan pour l’Europe il y a quelques mois de cela, il était méconnaissable.
Du fait de son état de dépendance à la drogue. Les promoteurs Ivoiriens Dao L’argent et Serge Kama ont pris le pari de le faire venir en Europe pour une série de tournées.
L’enfant de Gbatanikro a fait taire les critiques et les sceptiques lors de sa récente tournée. 
Près de 5 mois après son départ d’Abidjan, les nouvelles provenant du prodige Zouglou, Petit Denis sont très bonnes. Denko aurait subi une véritable transformation.
L’ancien abonné des fumoirs de Marcory respire la pleine forme. Denko a tout autre allure aujourd’hui.
En se confiant sur le site Vibe Radio.CI l’artiste fait de grandes confessions : « Mon séjour ici en Europe m’a fait beaucoup de biens. Je suis dans un nouvel état d’esprit, je ferai bientôt une vidéo pour dire aux Ivoiriens comment je me porte aujourd’hui », nous a soufflé Koulaté.
 
Sur l’épineuse question de la consommation de la drogue, Denko rassure que c’est désormais du passé, « un vieux souvenir » a-t-il dit: « Les stupéfiants, c’était un moment de ma vie. J’ai traversé des moments compliqués avec ça, mais je n’ai jamais baissé les bras. J’ai dit dans mon album qui va sortir que « ce qui ne te tue pas te rend plus fort ». Je ne veux plus accepter qu’on demande un SOS pour moi, à cause de mon état », lâche t-il avant de conclure ses propos : « On prend de l’âge, mes enfants au nombre de deux aujourd’hui sont en train de grandir. Qu’est ce que je leur laisse, si je ne suis plus là demain », a dit méditatif, l’auteur du titre à succès « Mon Lieutenant ». Enzo Dia