Cocody Danga : une Miss-CI aux côtés des populations déguerpies

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Darlène Kassem, 1ere dauphine Miss CI 2017 est une femme au grand cœur.

L’ambassadrice de la beauté n’est pas restée du tout insensible à la situation que vivent les populations déguerpies du quartier de Cocody Danga. Dont une bonne partie délaissées sans assistance, vit encore sur les ruines et les décombres.

La reine de beauté s’est dit attristée par le sort de ces populations. Elle n’a pas manqué de se joindre à l’élan de solidarité à l’endroit de ces populations vulnérables «Avec quelques amis et des personnes de bonnes volontés, nous nous sommes rendus à Cocody Danga afin d’apporter notre soutien à ces personnes qui ont tout perdu. Le mardi 8 Mai fut un jour noir pour ces populations. A 6:45 mn, tout avait été détruit. Ces enfants qui sourient sur les photos sont innocents, ils continuent de garder leur joie de vivre malgré le fait que leur avenir est en quelque sorte hypothéqué.Maintenant, le combat qui doit tous nous réunir est d’obtenir la réouverture du dossier afin que ces personnes soient relogées et dédommagées. Nous sommes en temps de pluies et d’examen. Nous devons leur redonner leur dignité ! Cela pourrait arriver à tout le monde », cri de cœur lancé par une miss dont le mandat prend fin le 2 juin 2018. ENZO