Charité : une ex Miss CI veut construire des salles de classe

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Mandjalia Gbané Miss CI 2017 s'investit depuis la fin de sa mandature dans l’humanitaire. La présidente de l’ONG : «Djalia Angels» dévoile ses projets en 2020.

À la suite de leur mandat, bon nombre des ex ambassadrices de la beauté ivoirienne se lancent dans l’action sociale. L’ex Miss CI 2017 : la ravissante Mandjalia Gbané, n’est pas en reste de cette réalité. 

Au lendemain de son mandat en effet, la filleule de Victor Yapobi a mis sur pied son ONG à vocation humanitaire, dénommée : «Djalia Angels». A travers son ONG, l’ancienne Miss s’investit chaque année dans le projet de scolarisation d’enfants en situation difficile, elle fait des dons dans des orphelinats, dans de nombreuses familles défavorisées et organise t-elle les fins d’années des «Arbres de Noël» à l’attention des enfants démunis. 

Le 25 décembre dernier, notamment, l’ancienne reine de beauté a fait le tour de plusieurs maternités de Côte d’Ivoire et a offert à plus de 100 nourrices et femmes enceintes à terme, des kits composés de vêtements pour nouveau-nés, ainsi que des non-vivres. Pour l’année 2020, la vagabonde de la charité, Miss Mandjalia Gbané a pour objectif fondamental de construire des salles de classes dans son pays, la Côte d’Ivoire. 

Mandjalia entend en outre mener avec son équipe, des campagnes de sensibilisation pour la scolarisation de la petite fille. Mais aussi, amplifier l’action autour de la santé mère-enfant. Enzo Dia