CORONAVIRUS : faut-il porter un masque ? L'OMS prévient

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’OMS s’inquiète de l’épuisement des masques et prévient aux conséquences que l’utilisation abusive pourrait créer.

Face à l’ampleur de la propagation du coronavirus, les masques de protections s'arrachent. Cependant, l’organisation mondiale de la santé conseille de porter un masque que si l’on présente des symptômes de la COVID-19 (en particulier, la toux) ou si l’on s’occupe de quelqu’un susceptible d’être atteint de la maladie.

Il est bon de savoir que les masques jetables sont à usage unique. 

Suite " à l'épuisement rapide " des équipements de protection, l’OMS préconise de les utiliser avec parcimonie et recommande de faire un usage rationnel des masques médicaux afin d’éviter le gaspillage de ressources précieuses.

En outre la meilleure façon de se protéger et de protéger son entourage contre la COVID-19 est de se laver fréquemment et soigneusement les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. Il faut éviter au maximum de se toucher les yeux, le nez et la bouche. Au pire, il est recommandé de se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir en cas d’éternuement. Sans mouchoir, utiliser le pli de son coude et se tenir à au moins un mètre d’une personne. 

Par ailleurs, il faut savoir que la plupart des masques n’arrêtent pas le virus. Il faut porter un masque médical, spécialement conçu pour pour protéger son porteur. Les masques blancs, dits « masques chirurgicaux », ne servent qu’à protéger les autres de ses propres germes.