Braquage Kim Kardachian : 17 personnes arrêtées, dont 3 femmes

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Dix-sept personnes ont été arrêtées dans l’enquête relative au braquage de Kim Kardachian à Paris.
Ce sont des traces d’ADN qui ont mis les policiers sur la piste des présumés coupables du braquage en octobre dernier.

"Une simple trace d'ADN serait à l'origine de ce vaste coup de filet. Elle aurait été relevée sur le foulard qui a servi à bâillonner la vedette américaine", explique Clément Le Goff en direct de la Brigade de repression du banditisme, à Paris.
Fait marquant, l’on compte trois femmes parmi les personnes interpellées.

L’une serait âgée de 65 ans.

Le doyen du groupe atteint même les 72 ans. D'origine italienne, Pierre, surnommé "Pierrot", n'a opposé aucun résistance lors de son arrestation à Grasse (Alpes-Maritimes). L'autre " papi " du groupe est un certain Marceau, interpellé près de Rouen (Seine-Maritime). Âgé de 65 ans, 

Le chauffeur de la star est semble-t-il également impliqué dans l'agression.

Embauché par Kim lors de son séjour, il aurait indiquer l’adresse de l’hotel particulier aux braqueurs.
Le jeune homme aurait également indiqué aux agresseurs l’absence du garde de corps.
Soulagée, Kim Kardashian félicite les forces de police françaises.

Il est possible que la star soit sollicitée par la police pour identifier les indélicats personnages ;
"Il appartiendra au juge d'instruction de décider ce dont il a besoin pour mener son enquête. Il peut demander à Kim Kardashian de reconnaître les personnes qui l'ont agressée, soit il voudra que ce soit en personne, soit sur des photos. C'est une possibilité", a commenté l’avocat de Kim Me Jean Veil.