Booba : l’artiste échappe à une fusillade de justesse

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis
Booba :  l’artiste échappe à une fusillade de justesse

L’équipe de tournage de Booba a été violemment agressée dans la nuit du lundi à mardi.

Sur le tournage du clip “ Glaive ” de Booba à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), des hommes ont ouvert le feu.Le bilan est triste, trois personnes blessées dont une par balles.

Cette mystérieuse attaque n'a pas été revendiquée.

C’est au environ de minuit, à l’entrepôt désaffecté à Aulnay-sous-Bois(93) que l’agression de quatre membres de son équipe de tournage a eu lieu. Une quinzaine de personnes auraient débarqué dans 5 voitures, armées de battes de baseball et d’arme à feu.

Europe1 raconte que  le réalisateur Chris Macari aurait été violemment frappé à la tête avec une batte de baseball. Une autre serait hospitalisée après avoir été criblée de balles. Le manager du Duc, touché à la cuisse a pu se rendre à l’hôpital avec plusieurs plaies, mais son pronostic vital reste encore incertain.

Fort heureusement pour l’artiste qui a quitté un peu plus tôt les lieux du tournage échappant ainsi à une fusillade qui lui aurait été sans doute fatale.

Ce mercredi, une enquête a été immédiatement ouverte par le parquet de Bobigny afin d’éclaircir cette affaire. 

                                                                                              Charles Leprince