Bagarre Molare-Abou Nidal : les 2 acteurs coupé décalé s’expliquent

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Une bagarre aurait opposé le Boss du coupé décalé au Directeur artistique de Ivoire Tv. Interrogés, Molare et Abou Nidal s’expliquent.

Depuis le week-end dernier, les deux ex boucantiers coupé décalé sont au cœur d’une polémique. Une violente bagarre aurait opposé en effet le Molare à son compagnon boucantier, Abou Nidal de Genève. Selon la rumeur, suite à vive altercation, Le Boss de Mgroup : Molare et le Directeur artistique d’ IVOIRE TV en sont venus aux mains.

En vue d’éclairer l’opinion sur cette prétendue bagarre, le site internet Vibe Radio.CI a pu échanger avec les deux protagonistes. Abou Nidal et Molare ont livré leur version des faits sur cette polémique.

C’est le premier cité, Abou Nidal de Genève qui nous éclaire de prime abord dans cette affaire : « Ecoutez, je ne tiens pas à revenir sur ce qui s’est passé. Pour ceux qui me connaissent, savent très bien que je ne suis pas quelqu’un qui est trempé dans des scandales. C’est la première fois qu’ils entendent dire que je suis au cœur d’une telle polémique. À vrai dire, il y a certes eu un malentendu regrettable. En tant que personne responsable, nous avons géré le problème sans bruit. Dans toute relation humaine, il y a toujours des petits couacs, ça arrive. Je n’ai eu jusque-là aucun problème avec qui que ce soit dans le milieu coupé décalé. Je suis souvent dans mon coin, je suis un homme sans histoire. N’oubliez pas que je suis le créateur du concept musical « Dialogue direct », a expliqué Abou Nidal.

Molare avec qui nous avons échangé dimanche dernier avant sa montée sur scène au concert de Dj Mix reconnaît que lui et son alter-égo, Abou Nidal ont eu une brouille récemment mais qui reste «mineure» « On s’est pris la tête, c’est vrai, mais quand j’entends dire que moi Molare j’ai été battu par Abou Nidal, ça me fait énormément sourire, parce que nous n’en sommes jamais venus aux mains, ça été juste des altercations et rien de plus », a précisé Molare.

« Nous, on n'est pas dans le virtuel, mais plutôt le réel, on travaille pour faire avancer ce que nous faisons dans le mouvement coupé décalé. On compte même d’ailleurs en 2020, faire un spectacle du genre un «face à face» entre anciens boucantiers avec notamment Jean Jacques Kouamé, Abou Nidal et moi-même », a fait savoir le boss du coupé décalé.

Sur la question du prétendu Buzz, Abou Nidal donne sa position. Lui dont certaines opinions soupçonnent d’avoir lancé cette polémique pour se faire de la visibilité et relancer sa carrière affirme ceci : « C’est vrai que certains de nos jeunes frères dans le coupé décalé se sont illustrés dans ça à un moment donné, mais moi Abou Nidal je ne suis pas un gars de buzz. Moi, je fais ma musique et j’avance. Je suis en train de lancer un nouvel album coupé décalé de 18 titres, voilà nous, on travaille », a signifié le concepteur de la «chaussure qui parle». Enzo Dia