Bagarre Arafat-Elow’n Kiff No Beat : toute la vérité

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La hache de guerre entre Dj Arafat et Elow’n du groupe Kiff No Beat est visiblement loin d’être enterrée. Les deux artistes sont au centre d’une polémique, une bagarre dans un point show de la capitale.

Les versions sur le pugilat entre les deux hommes impliquant par ailleurs les autres membres du groupe des 5, divergent.

Interrogé, le camp Arafat a fait savoir ce qui en est de cet accrochage. Pour les partisans du King de la Chine, Dj Arafat aurait été poussé à bout par le clan Kiff No Beat : «Arafat était assis dans son coin, les gens de Kiff No Beat passaient leur temps à «défiler» devant lui. C’était dans le but de le provoquer. A un moment de la soirée, Ali Le Code (bras droit d’Arafat) et Elow’n, se sont retrouvés pour échanger.

La compagne d’Elow’n est venue demander à son homme, pourquoi celui-ci échange avec l’ami d’Arafat. Ce que Le Daishi n’a pas apprécié.

Il s’en est suivi des altercations, qui ont fini dans la bagarre, d’abord à l’intérieur du bar, puis à l'extérieur », raconte le proche collaborateur d’Arafat.

De son côté, le staff du groupe Kiff No Beat s’inscrit en faux contre une quelconque bagarre liant les 5 Loups à Arafat, lors de la soirée du jeudi 13 Juin : «Le Jeudi dernier, nous étions effectivement au point show le «Yolo». Nous y étions dans le cadre de la promo du nouvel album du groupe. Ce jeudi là, nous avons réussi à vendre plus de 1500 CD. On a fini notre mouvement tard dans la nuit, et on est rentrés. On n’a fait la bagarre avec qui que ce soit ce soir là», a tenu à relever le staff managérial des 5 Loups.  

Enzo Dia