Arnaud Jaguar : «Pourquoi j’ai décidé d’être dans mon coin»

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Silencieux ces derniers temps, Arnaud Jaguar se fait de plus en plus rare dans l’actualité du show biz Ivoirien. L’homme qui a piloté la carrière de plusieurs célébrités coupé décalé, donne de ses nouvelles sur WWW.VIBE RADIO.CI. 

Quelque peu discret depuis un certain temps, que devient l’ex-Manager Général de la légende Dj Arafat ? 

Revenu d’Europe il y a quelques mois, le désormais discret Arnaud Jaguar est bel et bien à Abidjan, où il a récemment ouvert son label de production d’artiste, dénommé : «ARNAUD JAGUARD IBS MULTI SERVICES»

L’ex manadja du King de la Chine explique sur Vibe Radio.CI, la raison pour laquelle il est silencieux : « Écoutez, on prend de l’âge, par rapport à beaucoup de choses, j’ai décidé comme ça de regarder devant, travailler et travailler pour atteindre mes objectifs », laisse-t-il entendre. 

Arnaud Jaguar évoque son nouveau projet : « C’est vrai que je suis Directeur artistique adjoint de IVOIRE TV MUSIC, à côté de cette fonction, j’ai voulu créer mon propre business. J’ai aujourd’hui mon label à moi, dénommé : «ARNAUD JAGUARD IBS MULTI SERVICES», c’est une structure de production d’artistes ivoiriens et internationaux. Dans ce label, j’ai un nouveau poulain du nom de Poséidon, un jeune artiste d’Abobo qui fait fort en ce moment. Avec lui, il y a aussi le jeune prometteur, Elvis Inspiration Divine. Sans oublier quelques artistes de la sous-région qui font leur entrée dans le label », a confié l’ancien collaborateur d’Arafat. 

Voir aussi : Arafat : comment Arnaud Jaguar devient son manager

Interrogé sur le site Vibe Radio.CI relativement à ses rapports actuels avec les autres proches-compagnons de feu Arafat, l’ancien Manager Général du Daishi laisse entendre ceci : « Franchement, tout ce qui est YOROGANG, je ne m’en occupe plus. Aujourd’hui, je suis plutôt concentré sur mes activités, j’ai décidé d’être dans mon coin. Pour ce qui concerne feu mon artiste Arafat, c’est bientôt le premier anniversaire de son décès. Pour faire des choses pour mon défunt artiste, moi, je n’attends pas quelqu’un aujourd’hui. Quand je sens quelque chose, je le fais pour sa mémoire » a relevé le célèbre manager ivoirien, sur VIBE RAZDIO.CI. Par Enzo Dia