Ariel Sheney : son avocat dénonce le contrat de la Yorogang

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Le départ d’Ariel Sheney de la Yorogang production livre tous ses secrets.

L’arrangeur conteste le contrat qui le liait à son producteur Arafat Dj.

Selon le manager d’Ariel Sheney joint par www.viberadio.ci, l’avocat d’Ariel Sheney a attiré l’attention sur des clauses du contrat.

Dans le précédent contrat de production qui liait les deux hommes, Arafat recevait 60% des parts des cachets, et Ariel Sheney 40%.

Après moult négociations du camp Sheney, Arafat revoit sa copie et accepte l’inverse, soit 40% (sa part), contre 60% pour Sheney. Malgré cet effort du producteur, l’avocat d’Ariel préfère être plus prudent.

Ce dernier a tout de suite dénoncé un double jeu d’Arafat, et rejeter l’offre. Car pour lui, elle est tout simplement « un piège », venant de l’enfant de Tina Glamour.

Si Ariel Sheney crie haut et fort à qui veut l’entendre qu’il demeure encore un élément de la Yôrôgang, il n’en demeure pas moins que la relation entre le César du couper décaler et son lieutenant d’hier Ariel Sheney, est au plus mal. Les deux hommes qui ne regardent plus dans la même direction (musicalement), baignent dans une crise de confiance.

ENZO