Ariel Sheney avoue : « J’ai dormi au marché pendant 5 jours »

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

A quelques jours de son spectacle live « Anitché », Ariel Sheney évoque un pan difficile de sa vie vécue il y a quelques années.

La vie n’a pas toujours été rose pour le Petit Nouchi d’Abobo. Sré Jean Ariel alias Ariel Sheney sait d’où il vient. Pour la première fois dans un média, l’auteur de la chanson à succès « Amina », évoque sa galère il y a 8 ans de cela au Togo. Sur VIBE RADIO, la coqueluche du coupé décalé explique son séjour de galère à Lomé, où il s’est rendu suite à la crise post-électorale de 2011 en Côte d’Ivoire, « Quand la crise est survenue, certains amis qui avaient des passeports ont quitté le pays pour des pays comme le Maroc, moi je n’en avais pas. J’ai plutôt atterri au Togo. Lorsque je suis arrivé à Lomé, je n’avais que la somme de 500 FRS dans la poche », confie Sheney. Le chanteur coupé décalé poursuit son récit : « En arrivant au Togo, je devais rejoindre un ami, malheureusement je me suis retrouvé tout seul. J’ai dormi au marché pendant 5 jours, avant de me chercher », révèle Colonel Loboffouet.
 
L’artiste en concert ce 2 Novembre raconte comment il a réussi à renverser la situation: « Du marché, je suis allé en ville à la recherche d’un bar qui fait du Live. J’ai été accueilli dans un coin de la capitale. J’ai commencé à jouer avec les gars là-bas. Un jour, on m’a donné l’occasion, j’ai sauté dessus. Quand j’ai commencé à jouer les gens ont kiffé aussitôt. De petit pianiste, je suis devenu chef d’orchestre du bar. Les gens étaient tellement contents de me voir jouer que j’ai eu ce jour-là dans le bar la somme de 100.000 frs de travaillement », se souvient l’artiste. Enzo Dia