Arafat : La Défense de la famille Naï bloque ses avoirs au Burida

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Si le Parquet d’Abidjan a décidé d’une levée du mandat d’Arrêt de Dj Arafat depuis le 14 Août, il n’en est rien en revanche du point relatif aux effets de dommages et intérêts, estimé à 20 millions.

Somme que doit payer Dj Arafat au camp Naï, à titre de dédommagement. Aux dires de la défense du camp Naï, Arafat jusque là ne réagit pas et ne fait pas signe de vie «Il ne cherche pas à coopérer pour l’exécution du mandat provisoire qui est de 10 millions, sur la totalité des 20 millions de Frs », explique l'huissier de la famille, Me Beugré.

Voir aussi <<Affaire Arafat-Régis Nahi : quatre personnes citées au commissariat

«Au vu de cela, nous avons dû saisir ses avoirs au niveau du Bureau Ivoirien des Droits d’Auteur (BURIDA), pour le contraindre à payer», révèle l’homme de loi, au sujet de Dj Arafat.

 Par ailleurs, le juriste révèle au site www.viberadio.ci que les avoirs d'Arafat au BURIDA ne suffisent pour couvrir ce que l'artiste doit payer. Il prépare donc d'autres mesures. ENZO