Affaire plagiat : le camp Molare dit sa vérité

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Molare sommé de payer la somme de 70 millions de dommages et intérêts à Linda de Linsay. Pour avoir selon la conceptrice de la «Festiboulance», piqué le concept Awards du coupé-décalé.

Au lendemain de l’annonce de cette info, le camp Molare a réagi. Le président du comité d’organisation du PRIMUD, Gérome Bitty reconnaît l’existence d’une plainte déposée depuis l’an dernier par la chanteuse Linda de Linsay « Depuis la 2e édition des Awards du coupé-décalé, elle a porté sa plainte. Nous le savons, mais cela ne nous empêche pas de travailler. Nous, on bosse, puisque personne jusque-là ne nous a ordonné d‘arrêter », dit-il avec assurance.

Plagiat : le Molare condamné par la justice à payer 70 Millions

Sur la fameuse somme de 70 millions à payer par le Patron de MGROUP, son collaborateur s’inscrit en faux « Ce n’est pas vrai, il ne s’agit pas d’une somme de 70 millions. Je ne sais pas d'où vient cette somme. En tout cas d’est totalement autre chose que ça », laisse entendre le manager de MGROUP. Qui reste évasif sur la somme véritable exigée par la chanteuse. « Nous sommes en justice, il y a une procédure qui est en cours, souffrez que je ne vous dévoile pas cette somme exigée par notre adversaire ». ENZO

PLUS: