Affaire Amaral menacé de mort : l’artiste a quitté Abidjan hier

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Suite à la sortie de son fameux single intitulé «Ils ont menti», le jeune chanteur Zouglou, Amaral dit être l’objet de menaces.

A cet effet,lors d’une prestation dans un point show de la capitale la nuit du lundi dernier, le Zouglouman nous a confié qu’il a dû se faire escorter par 6 gendarmes pour se présenter à son rendez-vous de spectacle live.

L’artiste qui, visiblement est hanté les menaces d’anonymes, a préféré prendre ses précautions. Hier soir en effet, autour de 22h30 Amaral a quitté Abidjan. Nous étions en communication avec le jeune Zouglouman, depuis l’Aéroport Felix Houphouet Boigny, ce, à quelques minutes de son vol. Amaral d’Afrique qui a embarqué tard dans la soirée du mardi 15 janvier n’a pas révélé sa destination, encore moins quand il sera de retour en Côte d’Ivoire.  Nous y reviendrons. ENZO