Accusé d’escroquerie : le camp Debordo réagit

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis
Accusé d’escroquerie : le camp Debordo réagit

À la suite des graves accusations de la camerounaise, Flore de Lille, le camp de l’artiste jusque-là muet, est monté au créneau.

Pour donner sa position. Et lever un coin de voile sur cette affaire. Le staff de l’artiste par la voix de son manager général Rickenter Bawin, rejette en bloc les accusations de la Camerounaise.Et dit ne pas se reconnaître ni de près ni de loin dans cette «calomnie » « Écoutez, cette dame on connaît sa moralité déjà. C’est une chroniqueuse abonnée à scandales. Qui ne la connaît pas celle-là sur les réseaux sociaux ? » s'interroge le manager de Debordo avant de révéler les véritables intentions de la camer.

« Elle a fini de clasher Josey, c’est sur nous, elle est arrivée aujourd’hui. Je demande aux mélomanes de ne jamais prêter attention à ce qu’elle raconte. Elle divague, c’est tout. Son seul objectif : créer le buzz et se faire voir », fait entendre le manadja.

Qui donc de la Camerounaise ou du camp Debordo est dans la vérité. Nous y reviendrons certainement.

Tout savoir sur l'accusion ici : Debordo : accusé d'escroquerie par une camerounaise