Accusation de meurtre : blanchi, Davido pardonne à ses détracteurs

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Libéré et blanchi de toutes les allégations de meurtre ou implication dans la mort mystérieuse de son ami Tagbo, la pop star nigériane a été enfin déclarée libre de poursuivre ses activités.

 

Le scandale de la mort de son ami et les accusations qui s’en sont suivies ont failli emporter la carrière et même la vie de Davido.

De vives rumeurs ont circulé lorsque la petite amie et actrice de Tagbo, Caroline Danjuma, a soupçonné Davido d’en savoir plus sur  la mort de M. Umeike.

 

Mais après trois semaines tumultueuses, l'avocat de Davido, Bobo Ajudua, a déclaré que le chanteur avait été innocenté de toutes les allégations de meurtre ou de participation à la mort mystérieuse de M. Umeike.

 

 Aujourd’hui lavé de tout soupçon, l’artiste malgré tout, a pardonné à ses détracteurs. "Merci Jésus. Les personnes qui ont dit des choses fausses sur moi ou m'accusaient de ce que je ne sais pas, je vous pardonne sincèrement et que Dieu vous bénisse. Nous continuons, nous allons tous être mieux. Merci Seigneur. Merci à tous ceux qui ont prié pour moi et pour ceux qui ne l'ont pas fait, peut-être que vous avez oublié. Nous remercions Dieu en tout, maintenant revenons à la musique", a-t-il déclaré.

 Jean Marc Tonga

                                                                                                    

PLUS: