Ouganda : emprisonnée pour une "paire de fesses"

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Stella Nyanzi a été arrêtée dans la nuit du vendredi 7 avril par la police en Ouganda. L’universitaire et militante des droits civiques est poursuivie pour outrage public à la personne du Président et son épouse.

En savoir plus