"Le gouvernement du Soudan doit arrêter le massacre!"

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Minni Minnawi le chef d'une faction de l’armée de libération du Soudan, groupe rebelle du Darfour plus connu sous son acronyme SLA (Soudan Liberation Army). Il revient pour Paris Match Afrique sur les combats du 20 mai 2017 qui ont fait 500 morts et une centaine de prisonniers.

En savoir plus