La détention arbitraire, victime du syndrome de l'indifférence

Facebook Email Print Twitter Addthis


Michel Thierry Atangana, un Français détenu au Cameroun pendant 17 ans sans motif judiciaire valable, se réjouit de la libération de la franco-camerounaise Lydienne Yen-Eyoum pour laquelle il s'est battu depuis sa libération. Mais le combat est loin d'être terminé.

En savoir plus