SHOW-BIZ : voici les Top-concepts musicaux qui ont cartonné en 2019

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

«ON FORCE PAS», «KONG», «AHOCO», «MOTO-MOTO» sont les concepts musicaux qui ont fait un véritable tabac durant 2019 . Et qui continuent de cartonner.

La sphère musicale ivoirienne a été marquée par un flot de concepts musicaux au cours de l’année 2019. Au nombre des concepts dansants qui ont fait tâche d’huile l’an dernier, on dénombre ceux-ci : «ON FORCE PAS», «KONG»«AHOCO», «MOTO-MOTO».

.«ON FORCE PAS» du nouveau prodige : Obam’s

Diffusé en boucle sur le Net, c’est sur les réseaux sociaux en effet, que le nouveau concept dansant Afro-décalé, fait des émules. Il est l’œuvre de la nouvelle promesse musicale ivoirienne, Obam’s, ex danseur de Dj Arafat. 

L’homme à la Salopette fait une entrée fracassante dans le milieu musical en Côte d’Ivoire avec son new concept intitulé : «On force pas», sorti il y a à peine 3 mois. Yves Fabien Mondo, alias Obam’s évoque son concept à succès : « C’est une démarche un comportement pour dire que quelque soit ce que tu es, reste toi-même, ne fais pas attention à ce qui se dit autour de toi. Ne regarde ni à gauche ni à droite, avance seulement »

-«KONG» d’El Phenomeno : Dj Arafat

«KONG» fut la nouvelle bombe musicale que s’apprêtait à lancer Le Daishikan, qui, malheureusement, sera fauché par la mort un 12 Août 2019. Au nombre de la pléthore de chansons qu’avaient déjà enregistré Dj Arafat dans son studio avant sa disparition subite, figurait en effet le concept musical : «KONG»

La chanson est officiellement diffusée en fin septembre 2019, lors des funérailles du défunt, dans un stade Felix Houphouet Boigny bondé de fans de l’artiste. L’œuvre musicale est vite adoptée par les mélomanes qui ne s’en lassent plus. 

Dans les points show Abidjanais et même dans les manif, «KONG», la nouvelle trouvaille musicale fait fort. Malgré que le single ne soit officiellement pas disponible, il cartonne et fait danser toutes les couches sociales.

-«AHOCO» de la sensation coupé décalé : Safarel Obiang

En septembre 2019, l’auteur des chansons à succès : «Tchintchin»«Manger chicago» : Safarel Obiang, frappe fort avec un new concept qui fait un tolet. La danse «Ahoco» s’empare de la cité. Dès sa sortie, «Ahoco» est l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. 

Le nouveau concept jugé «indécent» et «contraire aux bonnes mœurs», est au centre de toutes les polémiques, malgré les contre-offensives de la team Safarel. L’œuvre qui aurait même été censurée sur certains médias en Côte d’Ivoire, contre vents et marées, fait vibrer la jeunesse ivoirienne. 

-«MOTO MOTO» du Yôrô National : Dj Arafat

Après plusieurs mois d’absence hors du pays, Le Yôrôbô National signe son come back en Côte d’Ivoire, avec dans ses valises, un nouveau concept intitulé : «Moto Moto»

Le beat est lancé en Côte d’Ivoire au moment ou cartonnait déjà la chanson à succès: «Amina» d’Ariel Sheney. Dj Arafat veut reprendre le pouvoir musical coupé décalé à travers son new concept : «Moto moto» enregistré à Paris. Le SON ne tarde pas à conquérir le cœur des mélomanes. 

La vidéo de l’œuvre musicale bat justement des records de vues sur YouTube. Dj Arafat est dans les bons plans avec son concept à succès des vacances 2019. Le champion de la Chine va ainsi initier la fameuse tournée : «Moto-Moto Tour» qui malheureusement sera écourtée par un terrible accident qui va emporter la star du coupé décalé, un 12 août 2019. Par Enzo Dia