Richard Bona :il annule un concert en Côte d'Ivoire à cause du FCFA

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Le débat sur le FCFA touche désormais le milieu de la culture.Le célèbre artiste camerounais Richard Bona refuse de se produire en Côte d’Ivoire à cause de la monnaie du pays, le FCFA.

Bona Pinder Yayumayalolo, plus connu sous le nom de Richard Bona, est un des plus grands bassistes au monde. L’artiste camerounais a décidé de militer ouvertement contre le FCFA.

Pour montrer son engagement,  Richard Bona vient d’annuler un spectacle prévu en Côte d’Ivoire. “ Que ce soit Clair...j’ai annulé… Pour moi pas de concert au CFA land… Alors n’essayez pas de me rebooker dans l’une de ces colonies (15)parce que je ne viendrai pas… Mon Boycott... Un jour, il faut dire...ça suffit !!! ”

Face à l’incompréhension et l’indignation de certains fans. Richard Bona ne recule pas.Bien au contraire. “Je sais qu’en allant briser les chaînes de l'obscurantisme, certains mêmes qui sont concernés te jetteront en pâture… Sachez que je suis libre et j’aime voir et savoir l’autre libre.”

Rappelons que l'artiste n’est pas à sa première critique contre le FCFA.En 2017, alors que l'activiste Kemi Seba brûlait un billet de Fcfa, Richard Bona menaçait de faire la même chose.

“ L’artiste a publié la photo d’un série de sept coupures d’une valeur de 10 000 francs CFA ... En vidant un vieux sac à câbles dans ma cave, je retrouve des CFA. Merde!!! Où est mon briquet ??? »