PRIMUD 2018 : la réponse cinglante de Molare à ses détracteurs

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Y’a palabre en l’air pourrait-on dire. A peine Molare a-t-il fait l’annonce du lancement des Awards du coupé décalé, devenu PRIMUD, que des artistes du mouvement musical élèvent de vives protestations vis-à-vis du promoteur de l’événement, Soumahoro Moriféré, dit Le Molare. Kédjévara, Claire Bahi… dans leur dernière sortie n’ont pas ménagé le Boss du coupé décalé.

Voir aussi<<Molare : il répond à Arafat Dj dans un message

Avant même son lancement, ils ont décidé de boycotter l’événement. Absent du pays depuis quelques jours, Molare qui arrive à Babi pour la cérémonie de lancement du PRIMUD 2018, dimanche 22 juillet, rompt le silence et répond sèchement à ses détracteurs:«Que celui qui veut se retirer, se retire, laissez mon nom un peu», laisse entendre Molare. « Le showbiz ivoirien ne peut pas être pris en otage par quelques personnes.Chacun est libre de participer ou non à l’événement.Il faut que ça s’arrête. Celui qui ne veut pas participer c’est son droit et celui qui ne veut pas être nominé,c’est son problème» a coupé court, le Patron du coupé décalé.  ENZO