Francky Di Caprio : “Je passais des nuits blanches en larmes ”

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Invité de Vibe Radio Côte d’Ivoire pour présenter son nouveau single “ Élevé ” Francky Di Caprio fait des confidences sur sa carrière.

Avec le titre “ Elevé ” Francky a dévoilé une autre facette de son talent. Pour lui, un artiste peut tout faire.

Sur ce morceau, l’artiste révèle que l’inspiration est venue de la grande adversité qu’il a vécu dans le milieu du show biz.

“ TV3 était un adversaire " 

La star raconte qu’avant d’être connu, il était de loin le Dj le plus en vogue dans les points chauds de la capitale ivoirienne.

“Je n’étais pas un Dj à qui on s’attendait. Ça été un coup de grâce ”.

Mis au-devant de la scène grâce à son single “ Fatigué Fatigué ”, Francky a dû faire face malgré lui à l’adversité du milieu.

“ TV3 était un adversaire, j’ai été victime d’une campagne de dénigrement. Victime également de ragots, préjugés et propagandes ”.

L’artiste va plus loin dans son récit en précisant son état d’esprit a pendant ces moments difficile. “ Je passais des nuits blanches en larmes. Déçu d’être l’artiste incompris ”.

Le morceau “ Élevé ” est donc un morceau qui lui permet d’exprimer sa reconnaissance envers Dieu. Une spiritualité sur laquelle il s’est basé pour supporter les moments troubles.

Surnommé Zoé, Francky parle de l’origine de ce nom. “ Zoé en hébreux, c’est la vie, j’ai voulu apporter de la vie à la personne que je suis et ma carrière ”.

“ Bebi Phillip était au Mali et son second Ezechiel était indisponible.”

Au cours de l’interview, la star raconte également pourquoi sur le titre “ Elevé ”, il n’a pas eu pour beat Maker son mentor du moment Bébi phillip.

“ Bebi Phillip était au Mali et son second Ezechiel était indisponible.”

Invité par Claire Bahi, il se retrouve chez l’arrangeur Herman Djedji. Très inspiré, Franky profite pour poser les cœurs du morceau “ Élevé ” sur une sonorité de l’arrangeur.