Cérémonie Disque d’or Yabongo : ce qui s’est passé hier au Palais

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis
Yabongo LOVA

L’annonce du disque d’or attribué à Yabongo Lova avait suscité un tollé général dans le milieu du show biz, il y a quelque temps. Plusieurs voix ont douté de la véracité de cette annonce.

Peu importe, Yabongo Lova a enfin reçu le précieux disque hier jeudi 12 juillet au Palais de la culture.

Le disque d’or validé par l’association des Producteurs et Éditeurs de Musiques de Côte d'Ivoire (APRODEMCI), a bel et bien obtenu plus de 15.000 ventes sur le dernier album de l’artiste « Plus qu’une Lumière », sorti en octobre 2017, chez Dream Maker.

<< Voir aussi :  Disque d'or ” de Yabongo Lova : les chiffres annoncés sont faux

« Yabongo, fait savoir Henry Kattié, responsable de l’ APRODEMCI, a bel et bien rempli toutes les conditions pour obtenir un disque d’or ».  La cérémonie qui a eu pour cadre la salle Niangoran Porquet du Palais de la culture a enregistré la présence d’un parterre d’invités, acteurs du monde la culture. Dont le DG du Palais de la culture, Koné Dodo, le directeur de Dream Maker : Anthonio Danhoundji, Henry Kattier, Bilé Didier, Aimé Zébié, l’équipe de Gaou Production et bien d’autres artistes Zouglou. Ainsi qu’une foule de fans.

Voir aussi << Yabongo « Je ne me suis pas autoproclamé disque d'or. »

Le moins que l’on puisse dire : «le quartier est sorti» hier. C’est par une série d’allocutions qu’a débuté la cérémonie. Tour à tour, Koné Dodo, Anthonio Dahoundji,  Henry Kattié se sont succédé sur le pupitre. Les intervenants n’ont pas manqué de féliciter le capitaine du Zouglou.

Voir aussi << Mike le Bosso : “ Yabongo Lova n'a pas eu de disque d'or. ”

Prenant la parole à son tour, Loutché a tenu à exprimer sa gratitude à tous ses soutiens.«Aujourd’hui est un jour spécial pour moi. Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu. Le disque d’or ne signifie pas la fin de tout. Ça doit donner encore l’envie de travailler, car il y a des choses plus grandes qui nous attendent. Pour tous les artistes, ça doit aussi nous motiver pour l’évolution de la culture ivoirienne ». Devant des fans chauffés à blanc jubilant « Loutché, Loutché », Le Capitaine du Zouglou, Yabongo Lova reçoit son disque d’or. C’est par des séances photos que prend ainsi donc fin la cérémonie. ENZO