Burida : les artistes s’en remettent au Premier Ministre

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Depuis quelques jours, la maison des artistes est secouée par une forte crise.

Le Bureau ivoirien des Artistes, BURIDA, est fragilisée par des palabres. Rien ne va en ce moment au sein de l’institution culturelle. Les artistes très fermes veulent coûte que coûte la révocation de la DG, Mme Irène Viera.

La Directrice qui n’a plus du tout la confiance de ces derniers pour sa gestion jugée «opaque» serait sur un siège éjectable. Après avoir réclamé publiquement le départ sans condition de la DG, les artistes membres du collectif des artistes pour le changement au Burida (CACB) sont passés à une vitesse supérieure.

Voir aussi<<Le Burida : l'institution dénonce les artistes mauvais payeurs

 Ils ont demandé et obtenu en début de semaine une audience avec le Premier ministre. Par la voix de leur porte voix, Fadal Dey, les artistes ont fait part de leur préoccupation actuelle au chef du gouvernement : la crise que vit le Burida, qui, selon eux , a pour seul responsable, l’actuelle Directrice. Ils ont fait savoir à l’autorité gouvernementale leur refus catégorique de voir Mme Vieira à la tête de leur institution.  ENZO

PLUS: