Top 5 : les manières de faire vivre des légumes plus longtemps

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La vie, c’est qu’une histoire de cycle ; la naissance, la mort, cet éternel recommencement, on connaît la chanson. Pour notre nourriture c’est pareil, mais si on peut essayer de retarder le processus on dit pas non. Du coup les plus grands moines tibétains de ce monde se sont réunis autour d’un atelier de cuisine pour vous concocter ces petits trucs.

1. Conserver les champignons dans un sac en papier avec du persil

Parce qu’humidité peut être synonyme de mycose, la barquette en plastique n’est pas une option tiptop pour la conservation du champi, qui restera intact bien plus longtemps dans un sac en papier, accompagné d’un petit bouquet de persil, qui fera office d’antioxydant.

2. Glisser une pomme dans un filet de pommes de terre

Encore elles. Puisqu’elles dégagent de l’éthylène en mûrissant, les pommes de terre pourront bénéficier de ce « gaz de pomme » et éviter les germes.

3. Congeler ses herbes dans de l'huile d'olive quand elles commencent à pourrir

Si vos herbes commencent à pourrir après seulement quelques jours de vie dans votre cuisine, c’est que déjà elles auraient pu être mieux traitées vous pouvez toujours les badigeonner d’huile d’olive et les disposer dans le congélateur pour leur redonner une seconde vie.

4. Emballer un avocat pas mûr de papier journal

L’avocat, c’est trop in, c’est trop bath. Le problème, c’est que soit il est toujours trop mûr, soit ça y est-il est pourri du jour au lendemain et c’est trop tard. Tout ça c’est du passé maintenant. Si tu l’emballes de journal pour le mettre à l’intérieur d’un sac en papier, le tout à température ambiante. La légende raconte qu’il mûrira deux fois plus vite À l’inverse, garder un avocat au frigo ralentira le processus de maturation.

5. Garder les tomates loin, très loin du frigo

Malheureusement, cette erreur semble encore très largement répandue, et dieu sait que j’en ai connu des frigos. Sachant que l’eau est la principale composante de la tomate, celle-ci se figera à cause du froid et à la fin, le légume perdra toute sa saveur. En les gardant à température modérée, couvertes d’un torchon, les tomates se conserveront plus longtemps et vos papilles vous remercieront.

Source : tiptop