Top 5 : les jeunes les plus engagés de 2019

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

1. Greta Thunberg

Elle est devenue le symbole de la jeunesse écologiste. Cette jeune Suédoise de 16 ans a laissé tout le monde bouche bée à la COP 24 en pointant du doigt l’irresponsabilité de la classe politique internationale face à la question de l’écologie et de la conservation de l’environnement. Elle a initié le mouvement de grève des étudiants pour le climat. Et en plus elle a un prénom vraiment cool.

2. Alec Loorz

Agé désormais de 18 ans, le petit Alec s’est engagé pour le climat dès 12 ans après avoir visionné le documentaire d’Al Gore Une vérité qui dérange. Depuis il a donné des conférences (environ 200) partout dans le monde et a fondé l’organisation Kids vs. Global Warming. C’est un bon.

3. Aranya Johar

Du haut de ses 18 ans, elle est une figure de la lutte pour les droits des femmes en Inde, son pays d’origine. Un militantisme qui va de pair avec une vraie prise de risque dans ce pays où règne encore une énorme injustice sociale.

4. Nadia Mourad Bassi Taha et Lamiya Aji Bachar

Les deux jeunes yézidies ont survécu à l’esclavage sexuel auquel les avait soumises l’État islamique et ont obtenu le Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit décerné par le Parlement européen en décembre 2016. Depuis, elles sont devenues le symbole des femmes victimes de violences sexuelles de la part de cette organisation. Elles militent inlassablement pour les droits des femmes et ceux de la communauté yézidie en Iraq, une minorité religieuse qui a été la cible d’un génocide perpétré par les combattants de Daesh. Nadia Mourad a obtenu le Prix Nobel de la paix en 2018 pour son combat.

5. Timoci Naulusala

Ce jeune Fidjien n’a que 12 ans mais il n’a pas laissé indifférents les délégués de la conférence sur le climat de l’ONU en racontant comment son village était victime du réchauffement climatique (situé sur une île que la montée des océans pourrait rayer de la carte).