5 causes pour lesquelles l’alcool est interdit pendant la grossesse

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

1. L’alcool bu par la mère passe dans le sang du bébé

Si tu as de l’alcool dans le sang, bah ton bébé sera bourré aussi, puisque contrairement à ce qu’on pourrait penser, le placenta ne sert pas de barrière protectrice. Donc si tu bois, ton bébé boit aussi, sans filtre.

2. L’alcool peut nuire au développement du foetus

Il y a tout d’abord le plus gros risque, celui du syndrome d’alcoolisation foetale, qui peut créer des retards de croissance, des handicaps, des retards mentaux, des troubles du comportement, du langage.

3. On ne sait pas quelles quantités d’alcool peut affecter le foetus

Le problème, c’est qu’il est difficile de connaitre le seuil de quantité d’alcool qui pourrait être néfaste pour le foetus. Les données sont rares, donc dans le doute, il vaut mieux totalement s’abstenir, c’est plus sur.

4. Le pire moment pour boire de l’alcool est pendant le premier trimestre

Pendant l’embryogenèse, la sensibilité à l’alcool est à son maximum, et les malformations congénitales peuvent le plus survenir pendant ces premières semaines. Mais ça ne veut pas dire qu’on peut se lâcher après le premier trimestre hein.

5. Boire de l’alcool peut également être dangereux pour la femme enceinte

La consommation d’alcool pendant la grossesse peut être à l’origine d’accouchement prématuré ou de fausse couche, avec toutes les conséquences morales et physiques que ça implique.

Source :site "TOPITO"