LES PATRONS: ils offrent une grande fiesta Bonne Année au Broken

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Les enfants fétiches du Broken : le groupe Les Patrons a organisé le traditionnel BONNE ANNEE BROKEN le week-end à l’attention du quartier qui les a vus naître.

«BAB» ou BONNE ANNEE BROKEN devient un événement prisé et incontournable dans la commune de Marcory. Institué depuis l’an dernier en 2019, BONNE ANNEE BROKEN (BAB) est une idée d’Eric Patron et son binôme Clemso du groupe Zouglou, Les Patrons. 

Les fils prodiges de Marcory ont décidé depuis l’année 2019 d’offrir dorénavant le premier week-end de chaque année, une fiesta populaire à l’adroit des habitants du quartier qui les a vus grandir. Après le succès de la 1ere édition de «BAB 2019», BONNE ANNEE BROKEN 2019, le duo venu de la cité du maire Aby Raoul a remis le couvert cette nouvelle année 2020, en offrant un giga concert live gratuit.

BONNE ANNEE BROKEN 2020 a tenu toutes ses promesses le samedi 4 janvier dernier. Le terrain Broken, lieu de l’événement a été investi par les nombreux riverains, notamment ceux du quartier Broken, venus vibrer, «s’enjailler», prendre du plaisir et surtout communier avec la pléiade d’artistes en concert. A l’affiche ce soir là, une bonne brochette de chanteurs, au nombre desquels, Luckson Padaud, Les Patrons, le groupe Révolution, Obams, Les Marabouts, le groupe Connexion, Les Mercenaires… L’ambiance était assurément au rendez-vous cette soirée.

Les populations n’ont pas boudé leur plaisir. Elles ont chanté et dansé toute la nuit avec les artistes invités. C’est au petit matin du dimanche 5 janvier que le show BONNE ANNEE BROKEN 2020 a connu son apothéose. Ce fut une belle fête qui a mobilisé du beau monde, où les populations se sont égayés un temps soit peu dans l’allégresse pour bien entamer le début d’année 2020. 
Pari gagné pour le duo Zouglou, Eric et Clemso qui a réussi cet autre coup, en attendant l’édition 2021 de BAB. Enzo Dia