Incident festival Arafat : le 19e Arrondissement ouvre une enquête

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Suite aux émeutes lors de la 1ere édition du Festival Dj Arafat, la police du 19e Arrondissement de Yopougon Toits Rouges, aurait aussitôt diligenté une enquête.

Des troubles ont émaillé le premier festival de DJ Arafat qui a débuté jeudi 26 décembre au stade de la BAE. Les émeutes de la soirée du jeudi soir ont non seulement mis fin à la partie du 26 décembre, mais aussi, engendré l’arrêt et la suspension du festival Arafat Dj, qui devait prendre fin dans la soirée du vendredi 27 décembre. 

En effet dans la soirée du jeudi 26 décembre, à l’intérieur, tout comme à l’extérieur du stade de la BAE, des émeutes ont eu lieu avec des pneus incendiés, jets de pierres, l’un des proches de Dj Arafat, en l’occurrence son Disque-jockeys attitré, Dj cana, a été violemment battu à sang. La police s’était aussitôt déployée sur les lieux pour rétablir l’ordre. Pour des raisons sécuritaires donc, la manifestation de clôture du 27 décembre a été suspendue. Après les émeutes de trouble à l’ordre public, le commissariat du 19e Arrondissement de Yopougon Toits Rouges, aurait aussitôt ouvert une enquête. Plusieurs personnes, a-t-on appris, auraient déjà été auditionnées. Nous y reviendrons. Enzo Dia