Festi Tchep 2019 : la Sénégalaise qui inventa le Tchep dévoilée

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

«Tiep Bou Dieun», en Wolof, signifie Le Riz au Poisson. «Tiep» (Riz), «Dieun» (Poisson). L’histoire du Tchep révélé au cours du lancement de Festi Tchep 2019, ce week end à la Riviera Palmeraie.

Mets prisé, très consommé en Afrique Subsaharienne, originaire du Sénégal, a été inventé vers 1830 à St Louis, ex capitale de l’AOF (Afrique Occidentale Française).

La première Dame à avoir inventé pour la première fois un plat de Tchep, n’est autre que Penda Mbaye, grande cuisinière de la culture Sénégalaise. « Cette dame très appréciée à l’époque pour ses qualités culinaires, avait été convié en son temps par le gouverneur Français en place à St Louis, pour confectionner un délicieux plat lors d’une cérémonie, pour les invités du gouverneur (les colons blancs). Le Tchep Penda Mbaye, qui avait été déjà très affectionné à l’époque coloniale, est parti avec beaucoup de vitesse à travers l’Afrique », a témoigné Cheick Ibrahima

La première édition de Festi Tchep ou le Festival du Tchep d’Abidjan, aura lieu 3 jours durant. Les 3, 4 et 5 Mai 2019 à Abidjan, sur les bords de la lagune Ebrié. L’objectif selon les organisateurs, est de mettre en exergue la culture Sénégalaise, et raffermir les liens entre les peuples.

Ainsi le 3 Mai à l’ouverture, au Palm club, va se tenir la grande soirée de l’intégration, avec le Burkina Faso comme pays invité. Puis les 4 et 5 mai au Palais des sports de Treichville, aura lieu diverses activités, à travers un village gastronomique : démonstration de la conception du Tchep, lutte Sénégalaise, Danse Sabar, animation fanfare et prestations artistiques.  

Enzo Dia