Concert 29 décembre : Lamine Sangaré accuse Debordo

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’exclusion de Debordo du concert du 29 décembre a fait bondir un homme, qui n’est autre que Lamine Sangaré.

L’on se souvient de ce jeune promoteur venu des USA qui, avec la complicité de Debordo avait proposé un cachet mirobolant de 50 millions à titre de cachet  à Opah La Nation pour son concert live du 31 mars dernier.

Le deal avait mal tourné. Debordo avait fini par conduire le promoteur dans les geôles. 9 mois plus tard, Opah la Nation est au centre d’une nouvelle affaire de cachet. Pour laquelle il est évincé du spectacle dit de la «Réconciliation». Lamine Sangaré invisible jusque là des écrans radars du showbiz, est monté au créneau.

Voir aussi<<Banni du concert de la réconciliation : Debordo s'en prend à Arafat

L’ex patron de Sangaré Group s’invite au débat et s’adresse ouvertement à son bourreau d’hier, en des termes à peine voilés «Ils ont tous cru qu’il était facile d’entreprendre avec un attardé mental... Mes chers amis, quand Dieu veut faire ton palabre, tu n’as même pas besoin d’enlever ta veste. Assieds-toi, et regarde le faire» a ironisé Lamine Sangaré .  ENZO