Ariel Sheney : «Je n’ai jamais mis les pieds au village»

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Ariel Sheney entend cette année se rendre chez lui au village à l’occasion de l’édition 2019 d’Ablidê Kouibly festival, où il est justement à l’affiche.

Originaire de la région du Guemon, l’artiste Wê le plus célèbre du coupé décalé, Ariel Sheney retourne à ses sources. Le chanteur désigné ambassadeur culturel Wê à l’occasion de l’édition 2019 de Ablidê Kouibly festival, entend se rendre chez lui au village à Kouibly (dans la région du Gaumon) cette année 2020. 

« Je ne suis jamais allé dans mon village, ça sera pour moi une opportunité de le découvrir », a dit Colonel Loboffouet. L’artiste coupé décalé se rend en effet dans le Guemon à Kouibly du 10 au 16 Février 2020, dans le cadre donc de la 4è édition d’Ablidê Kouibly festival, le plus grand événement culturel de son village, festivités prévues pour se tenir en Février prochain. Enzo Dia