Wattao : les confidences de son fidèle compagnon, Angelo KABILA

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Angelo Kabila est très touché suite à la disparition de celui qui lui a toujours manifesté son amitié. Via Vibe Radio.CI, il fait des confidences sur le défunt.

Issiaka Ouattara dit Saha Bélé-bélé n’était pas connu que pour son statut d’homme en armes. Le Colonel Wattao était en outre un mécène culturel célèbre en Côte d’Ivoire. Sa disparition n’a pas laissé indifférent le gotha du monde de la culture.

S’exprimant sur le site Vibe Radio.CI, l’un des bras droits de Wattao dans le milieu show-biz, le faiseur de Zouglou : Angelo Kabila, a une pensée pieuse pour son compagnon d’hier : « Un grand Monsieur s’en est allé. Il fut un grand mélomane. Durant sa maladie, j’étais en contact avec lui. Depuis Paris où je me trouvais, j’avais régulièrement de ses nouvelles. On avait tous espoir qu’il nous reviendrait en pleine forme. Cette année, on n’a pas pu passer les fêtes ensemble. Le 31 décembre 2018 par contre, on a célébré le Réveillon ensemble à Assinie. Wattao, c’était une personne qui était prête pour moi. Chaque fois que j’avais besoin de lui, il était toujours là pour me soutenir et me donner un coup de main. Je ne l’oublierai jamais », a signifié le producteur-manager, ex compagnon du défunt.

Le promoteur des Zouglou Days, Kabila annonce notamment que les hommes de la culture en Côte d’Ivoire vont rendre un hommage mérité à leur ami et frère, le Colonel Wattao : « Il a posé beaucoup d’actes pour les hommes de culture en Côte d’Ivoire, nous allons bien entendu nous retrouver ses amis acteurs culturels, il sentira notre présence de là ou il est », a promis Ange Gnadré, dit Angelo Kabila. Enzo Dia