SERGE KASSY : victime d’un malaise cardiaque

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Victime d’un malaise cardiaque qui l’a conduit d'urgence le 14 mai dernier à l'hôpital de la pitié Salpetrière, dans le 13e arrondissement de Paris, la Star ivoirienne du reggae Serge KASSY s’en est sorti indemne. 

Après avoir subi une intervention cardiovasculaire réalisée avec succès et qui a révélé un dépôt sur l’artère, l’artiste a été libérer le lundi 15 mai à la suite d’une période de mise en observation. « …Et le miracle opéré par le seigneur, oui, je reviens de loin » sont en l’occurrence les premiers mots de la Star à travers une note sur les réseaux sociaux.

Avec beaucoup d’émotions, le chanteur reggae relate dans le détail les moments pénibles qu’il a vécu, ces trois derniers jours.

 

LES 72 HEURES LES PLUS PENIBLES DE MON EXILE

 

« … À peine sorti de l’immeuble, j’ai senti encore une forte douleur à la poitrine et ma respiration, est devenue difficile, un vertige s’en suit… »

 

« … Christian, me voyant dans un état, bizarre, eut le réflexe, qu’on rebrousse rapidement chemin, dans son salon, il me fit allonger, et son épouse, appela les sapeurs-pompiers, suivis du Samu, qui après un électrocardiogramme … »

« … l’ordre fut donné, pour un départ à l’hôpital ou un autre électro cardio, fut fait, et les résultats catastrophiques, ont amené, les médecins, de se précipiter sur moi, et m’amener, dans l’urgence vitale … »

« … arrivé en 3 mn, toute une équipe était en place et m’attendait, âpres 45 mn d’intervention appelle coronaire, qui consiste à introduite à partir du bras, une sonde, qui arrive au cœur, et qui est suivi, au visuel dans un ordinateur, le seigneur en ce moment précis opéra un miracle, car au lieu des deux artères bouchées, qui entraînerai un infarctus, le médecin me dit, vous avez de la chance vous, je vois que c’est juste un dépôt sur l’artère, que ce n’est pas alarmant ... »