Municipales, tensions à Bingerville : Plusieurs loubards arrêtés

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

A Bingerville on est toujours dans l’attente des résultats du scrutin des Municipales 2018.

Qui seront connus en ce début de semaine. Dans les différents QG des candidats, la vigilance est de mise. Quoi de plus normal. D’autant plus qu’un groupe de loubards armés d’armes blanches ont semé le trouble dans la cité lors des élections du samedi.

Des personnes dans la localité ont été victimes de la barbarie des semeurs de troubles, des Loubards qui seraient une dizaine. C’est le cas de M. Albert Bouedje, citoyen de Bingerville : « Je devais convoyer des populations d’Adjamé Bingerville vers des centres pour accomplir leur devoir civique. Des loubards armés ont tenté d’empêcher ces populations d’aller voter. J’ai moi-même été sauvagement brimé par ces Loubards au niveau du village d’Akouai-Agban. Parmi eux, nous avons identifié des bodygards d’un candidat, député de Bingerville », témoigne-t-il.

Voir aussi: Vavoua : se déclarant victorieux,Kalou Bonaventure s'exprime

A la suite d’une plainte de la victime le 13 octobre, la Police de Bingerville a réussi à mettre le grappin sur les fauteurs de troubles. Appréhendés, ils avaient en leur possession des armes blanches. Ils sont tous détenus au Commissariat de Bingerville. Enzo