Les AGIOS mieux expliqués

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Combien sommes-nous à nous à ne pas avoir une idée claire de ce que représentent les agios ? Pourtant ces frais qui constituent la bête noire du client lambda sont très simples à comprendre.

Les agios comprennent un ensemble de frais perçus par la banque, suivant le fonctionnement et la catégorie d'un compte.

En effet, lorsque vous ouvrez un compte courant ou compte de chèque, pour son fonctionnement, la banque prélève chaque mois ou tous les trimestres une somme forfaitaire. Il s’agit des frais de tenue de compte.

A ces frais vont s’ajouter les commissions de découvert et/ou commissions de compte ainsi que les intérêts, qui peuvent être débiteurs ou créditeurs.  

Lorsque votre compte affiche  un solde négatif on dit qu’il est en découvert. Vous devenez alors débiteur envers votre banque et cette situation entraîne le prélèvement de ces frais supplémentaires. En fait, tout se passe comme si sur une certaine période, la Banque vous avait prêté de l’argent ; en contrepartie, elle prélève une rémunération.

La somme de ces éléments  est ensuite frappée de taxes et/ou d'impôts, et permet d’aboutir enfin aux agios qui sont perçus par la Banque. Les taxes et impôts bien entendu sont reversés au Trésor Public.

Précisons que ce montant peut varier en fonction des conditions tarifaires appliquées par chaque établissement bancaire.   

Enfin, rappelons que les agios sont prélevés directement sur votre compte bancaire et l’opération apparaît sur votre relevé de compte transmis mensuellement ou trimestriellement.