Interdiction de spectacles : le gros coup de gueule de Kanté Faro

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Face à la situation difficile endurée par les artistes en ce moment, du fait de la crise sanitaire, le président des managers des artistes de Côte d’Ivoire, Kanté Faro a poussé un gros coup de gueule, via le site Vibe Radio.CI. 

Kanté Faro, le Président des Managers d’Artistes de Côte d’Ivoire, n’est pas du tout content. Face à la situation difficile que vivent les artistes actuellement du fait de la crise sanitaire, dû à la COVID-19, le premier responsable des managers d’artistes en Côte d’Ivoire, est monté au créneau pour exprimer son désarroi, via le Vibe Radio.CI : « Notre secteur est le plus touché et le plus affecté par cette crise et voilà que personne ne réagit face à ce que nous vivons actuellement. Les artistes ne vendent plus d’albums du fait de la piraterie, ils n’ont que les spectacles pour vivre. Aujourd’hui nous sommes en face d’une situation de crise sanitaire où ils ne peuvent pas se faire de l’argent, y a plus «gombo». Même voyager, on ne peut plus, on ne peut même pas sortir d’Abidjan pour aller quelque part. Personne ne se soucie du sort des artistes, est-ce normal ? », s’interroge difficilement le Patron des managers d’artistes ivoiriens.

Kanté Faro ne décolère pas : « Je finis par me poser la question de savoir si notre milieu est vraiment respecté. Car comment comprendre que ceux, grâce à qui on dit que la Côte d’Ivoire est la plaque tournante de la musique Africaine, soient laissés pour compte et oubliés? », a décrié celui qui gère la carrière de l’artiste chantre Claire Bahi.

Président Kanté envoie ce message aux responsables de la maison des artistes : Le BURIDA : « De l’autre côté, ceux qui sont sensés nous assister, notre maison le BURIDA, n’a aucun plan pour nous. Voilà des gens qui travaillent pour ceux qui les ont nommés et non pour les artistes de CI. Aujourd’hui, les artistes vivent que de leurs économies. Mais à force de puiser dans tes économies, ça va bien sur finir », fait remarquer l’homme du show-biz. 

Kanté ne manque pas de lancer un appel à l’Etat : « Le milieu des artistes souffre, on ne sait pas quand tout ça va finir. Il faut que le gouvernement pense aux artistes et réagisse. Notre milieu va mal, la situation que nous vivons n’est pas reluisante. Ils doivent nous aider car lorsque les élections arrivent, nos hommes politiques là, c’est encore vers nous ils se tournent et dont ils ont besoin pour mousser leur meeting » a laissé entendre le premier responsable des managers d’artiste, sur le site Vibe Radio.CI. Par Enzo Dia

PLUS: