Félix Houphouët-Boigny : ces citations célèbrent

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

7 décembre 1993-7 décembre 2015 : Il y a vingt-deux ans, la mort de Félix Houphouët-Boigny.

Vibe Radio profite de l’événement pour vous présenté les citations célèbrent du président ivoirien.

 

J’ai la haine de la haine et je désapprouve toute violence dans les rapports entre les hommes. »

Man, 25 janvier 1960

« De nos jours, plus sans doute qu’au cours des époques successives qu’a traversées l’humanité, la paix mondiale est indivisible."

Vœux du Corps diplomatique, 1er janvier 1967

« Le dialogue est l’arme des forts et non des faibles, c’est l’arme de ceux qui font passer leurs problèmes généraux avant les problèmes particuliers, avant les questions d’amour propre. »

« Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue. »

Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970

« Nous sommes tous solidaires du même destin, du destin de l’Afrique et si nous pouvons mener de front la lutte pour la paix à l’intérieur de nos pays, la paix entre nos pays, la paix entre nos pays et le reste du monde, alors nous aurons servi l’Afrique. »

Conférence de presse sur le dialogue, Abidjan 28 avril 1971

« Nous n’avons qu’un objet de haine : la guerre, qu’une seule obsession : la paix, la paix des cœurs, la paix sociale, la paix entre les Nations. »

Séminaire du Bureau Politique, Yamoussoukro 12 juin 1973

 « La paix, qui a constamment besoin d’exhortations, est une acquisition continue, le plus souvent silencieuse. »

UNESCO, Paris, 7 mai 1976

« Il n’y aura pas de paix tant que la force paraîtra l’unique recours possible pour dénouer des situations intolérables. »

Fête nationale, 7 décembre 1979, Katiola

« Il est plus facile de faire la guerre que de faire la paix. »

7e Congrès P.D.C.I.-R.D.A,  29-30 septembre et 1er octobre 1980