Fadal Dey : affecté, il raconte le décès de son neveu

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

L’artiste Fadal Dey vient de perdre son neveu. Piqué par un serpent, le jeune homme décède faute de "sérum anti venimeux" dans les pharmacies de la ville d’Odienné.
Attristée, la star interpelle l’état et raconte le décès du fils à son frère.

« Je souhaiterais attirer l'attention de nos autorités sur un fait réel : le manque de médicaments dans nos hôpitaux et pharmacies à l'intérieur du pays.
Hier mardi 28 juin 2016, le fils à mon frère fut mordu par un serpent au village à Blamadougou environ 70 km d'Odienné.
Transporté d'urgence en ville "Odienné", il fallait juste un sérum appelé SAV "sérum anti venimeux" pour sauver la vie du petit qui était mal en point.
Les parents avaient l'argent pour acheter le médicament, mais malheureusement l'hôpital n'en possédait pas et aucune pharmacie dans la ville d'Odienné n'en avait. Et le petit est mort. Il fut enterré aujourd'hui mercredi 29 juin 2016 au village à Blamadougou ».Madame la ministre de la santé et de la lutte contre le sida, voici une réalité que vivent très souvent les populations de l'intérieur du pays. Mourir dans nos hôpitaux par faute de médicaments l'argent en main