Élection 2020 : Al Moustapha, à la tête d’un mouvement

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Touré Al Moustapha vient de lancer son mouvement en perspective des élections de 2020.  Le projet «ELECTION 2020, ZERO VICTIME».

Acteur du Show-Biz ivoirien très connu, Touré Al Moustapha veut jouer un rôle prépondérant dans la future élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Le parrain des artistes coupé décalé vient de mettre sur pied son mouvement. Don Mutchatcho a lancé depuis le week-end dernier le mouvement : «ELECTION 2020, ZERO VICTIME»

Lors du lancement de son mouvement, samedi dernier à la Mairie d’Abobo, Touré Al Moustapha avait à ses côtés, Olo Kpatcha, Youyou Toits Rouges, ainsi que l’artiste Bamba Amy Sara et l’Homme Saga venus le soutenir. Al Moustapha explique les vraies raisons de la création de ce mouvement de cause nationale : « C’est un mouvement qui regroupe des jeunes ivoiriens, des sans-emploi, des transporteurs, des Chinois, des enfants de la rue. Pour notre jeunesse, l’envie de réussir est la priorité absolue. Les Ivoiriens ont besoin de paix et de stabilité. Quand les politiciens ne sont pas d’accord avec les résultats, c’est notre jeunesse qu’ils utilisent et qu’ils envoient dans la rue. Et nous, cette année, nous allons nous atteler à sensibiliser notre jeunesse et leur dire que pour cette fois-ci en 2020, il n’y aura aucune victime pendant les élections », tient à souligner l’initiateur du mouvement.

Touré Al Moustapha veut prendre son bâton de pèlerin et investir le terrain avec son équipe les prochaines semaines : « Nous allons commencer dors et déjà la sensibilisation, sillonner toute la Côte d’Ivoire et rencontrer notre jeunesse qui a surtout besoin d’un nouvel éclairage de paix », fait savoir le messager de la paix.

Al Moustapha fait savoir que durant cette période, lui et son équipe ne manqueront pas notamment d’aller à la rencontre des acteurs politiques ivoiriens : « Nous allons aussi rencontrer nos hommes politiques, les différents candidats pour leur dire que pour les élections de 2020, nous prônons Zéro Victime », a laissé entendre Touré Al Moustapha. Enzo Dia