Deuil : ils nous ont quittés en 2019. La CI ne les oubliera pas

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La mort a durement frappé le monde de la culture ivoirienne. La CI a perdu des légendes dont Bernard Dadié, Dj Arafat. La Côte d’Ivoire se souviendra...

.L’onde de choc. La disparition subite de la légende du coupé décalé : Dj Arafat. Un deuil national

Le soir de la fête de la Tabaski et lendemain de sa tournée Moto-moto Tour acte 2, la Côte d’Ivoire apprend l’accident à moto de l’enfant prodige, Ange Didier Houon. Évacué à la Polyclinique des 2 Plateaux dans un état critique et préoccupant, l’artiste le plus adulé par toute une jeunesse ivoirienne, rend l’âme tôt dans la matinée du lundi 12 Août 2019. Véritable onde de choc en Côte d’Ivoire. La cruelle nouvelle du décès du Yôrôbô laisse en émoi tout un peuple, toute une jeunesse, toute une Chine in-con-so-la-ble.

Le phénomène Daishikan, Beerus Sama, Yôrobô, Influemento, Commandant Zabra, Le Termistocle, Sao Tao Le Dictateur, Le Zeus d’Afrique, l’Appache, Le César, Deux Fois Koraman, s’est couché et ne se réveillera plus de son accident tragique.
Les 30 et 31 Août furent les dates choisies pour des obsèques dignes en mémoire de feu l’enfant du peuple, trop tôt arraché à l’affection des siens à juste 33 ans. 

Le King de la Chine populaire eut droit à des funérailles grandioses, populaires et historiques dans le plus grand stade du pays, le Félicia. En présence d’une brochette de stars musicales africaines et de la diaspora.
Le fils de Tina Glamour et feu Houon Pierre (Wompy) est conduit le samedi 31 Août au cimetière de Williamsville par des milliers de fans pour l’ultime voyage sans retour.

Eloi Sessou , l’habilleur des Miss a déposé le ciseau

Après Alain Chapo en 2018, le monde de la Mode est durement frappé par un autre deuil en 2019, celui du célèbre habilleur des stars, Eloi Sessou. Le créateur de mode, styliste modéliste et habilleur officiel des Miss, a déposé le ciseau à jamais des suites d’un mal qui le rongeait. 

Le 22 août 2019, le monde de la mode est secoué par la perte du talentueux styliste, véritable ambassadeur de la mode ivoirienne. Célibataire sans enfant, le créateur de mode émérite décède à Abidjan après 16 ans de carrière. 
Le styliste a été conduit à sa dernière demeure, le 14 Septembre au cimetière de Grand Bassam.

.Le Reaggaeman Larry Cheick s’est tu à jamais

La famille du reggae ivoirien a perdu une grande voie. Celui qu’on désignait comme le véritable disciple de la star mondiale, Alpha Blondy s’est tu à jamais. Seydou Diabaté dit Larry Cheick s’est éteint le vendredi 5 juillet dès suites d’un Diabète. Amputé d’une jambe, l’homme qu’on appelait affectueusement « Le Lion » a longtemps lutté contre le Diabète, un mal qui l’a cloué au lit et qui malheureusement, va l’emporter un 5 juillet 2019 au CHU de Cocody. L’auteur des chansons célèbres « Férima »« code penal », « Massa » a été inhumé le jeudi 18 juillet au cimetière Municipal d’Abobo.

.Le père de la littérature Ivoirienne Bernard B. Dadié a déposé la plume

Figure de proue de la littérature Africaine engagée, la mort du Doyen de la littérature ivoirienne a été vécue comme une énorme perte pour la Côte d’Ivoire. Qui perd ainsi un monument, un pilier éternel de sa littérature. Le célèbre écrivain ivoirien, auteur d’oeuvres littéraires majeures de la littérature Africaine, Bernard Binlin Dadié s’est éteint le 9 mars 2019 à l’âge de 103 ans. Celui qui fut considéré comme l’un des auteurs Africains les plus féconds de sa génération, est mort des suites d’un accident cardio-vasculaire. L’auteur du célèbre roman «Climbié» dont un hommage national a été rendu lors de ses obsèques à Abidjan, a été inhumé le 12 Avril dernier. Le géant de la littérature ivoirienne repose à jamais au cimetière municipal de Williamsville.
Par Enzo Dia