Décès ALLAH THÉRÈSE : voici les dernières volontés de la Diva

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La cantatrice de la musique Baoulé, ALLAH THÉRÈSE a déposé le micro à jamais. Avant de quitter le monde des vivants, La Diva avait à cœur des projets musicaux.

Après le décès de son complice d’époux : N'goran La Loi, mort il y a deux années, la Diva de la musique Baoulé ne s’est visiblement pas remise de cette perte.

La Doyenne de la musique ivoirienne a tiré sa révérence le Dimanche 19 Janvier 2020 des suites, apprend-on, de malaises répétés. La célèbre chanteuse traditionnelle Baoulé qui a trouvé la mort tard dans la nuit d’hier, à l’hôpital général de Djékanou, avait à cœur de réaliser un certain nombre de projets musicaux en cette année 2020. La Doyenne de la musique ivoirienne avait pour ambition de faire un grand concert de célébration cette année 2020 au Palais de la culture de Treichville. 

Concert au cours duquel elle entendait inviter le Président ADO. Bien avant le rendez-vous du Palais de la culture, «La Vieille» envisageait en outre de faire une série de spectacles live dans le monde Baoulé, notamment à Botro, puis au centre culturel Jacques Aka de Bouaké. Hélas, la mort en a décidé autrement. Enzo Dia