Covid-19/ Démolition site YOP : Noël Dourey pas du tout content

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Noël Dourey juge l’acte des populations du quartier de Yopougon Toit Rouge, qui ont démoli le site qui devait abriter un centre de dépistage du COVID-19.

L’artiste chanteur Noël Dourey s’est insurgé contre les actes de violences des riverains à proximité du Stade de la BAE à YOP, eux qui ont décidé de s’en prendre aux installations du site de dépistage du COVID-19. 

« Les gens disent qu’avec la construction du site de la BAE pour le dépistage du COVID 19, ils vont cohabiter avec des malades. Mais dites-moi, les CHU de Treichville, de Cocody sont ils installés dans un désert ? Je pense qu’à un moment donné, il faut mettre la politique de côté et regarder les choses de manière objective », décrie l’artiste-chanteur, auteur-compositeur et interprète : Noël Dourey, « Les Binguistes, quand ils viennent à Abidjan, leur lieu de prédilection, c’est Yopougon. On peut donc dire que YOP est la zone la plus infectée… Au lieu que vous vous déplacez, quoi de plus normal qu’on installe à côté de vous des sites de dépistage. Le covid-19, c’est une maladie qui fait des ravages. Que tu sois pauvre ou riche, tu n’es pas épargné. Il n’y a aucune excuse à vouloir faire ce qui s’est passé. On nous dit q’il y a des vaccins qui seront faits, mais vous n’êtes pas obligés de faire des vaccinations, il y a des campagnes de vaccination qui sont menées chaque fois, on a jamais obligé quelqu’un à les faire. En quoi un vaccin qu’on peut refuser peut être un prétexte pour casser », s’interroge amer, l’artiste membre du Conseil de Gestion du Palais de la culture de Treichville, « Soyons humains. Pendant que tu casses, n’oublie pas que quelque part, un parent à toi cherche à se faire dépister. Il ne faut pas qu’on se trompe de combat. Nous avons le devoir de protéger les autres. La Côte d’Ivoire mérite mieux que ce genre d’agissement », a conseillé le Président du Cercle des Artistes pour l’Émergence en CI. Par Enzo Dia