CORONAVIRUS : Nash plaide pour les enfants de la rue

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La rappeuse Nash se dit touchée par tout ce qui se passe face à la propension du Coronavirus.

Nash est très touchée par la propagation du COVID-19. Elle pense aussi et surtout aux Enfants de la Rue. L’ambassadrice nationale de l‘Unicef qui fait la promotion des Droits des enfants en Côte d’Ivoire, veut toucher les décideurs pour venir en aide à cette frange de la population en cette période difficile.

« Affaire-là, c’est gâté dans notre main ohh, sciencez restés confinés. Nous les artistes, on essaie de faire passer le message sur les réseaux sociaux en interpellant les uns et les autres pour leur dire que c’est sérieux. Corona, ça nous a tous «maga tapé » surpris. Moi, j’ai raté des spectacles, mais on gère, c’est mieux d’être en vie. Quand tu es en vie, c’est le plus important. Avec ce qui nous arrive, ça nous interpelle tous pour dire qu’on est tous égaux. Ça montre que l’être humain, on est rien. Voilà Papa Manu Dibango est parti. Corona ça «Yao» tue tout le monde. Il faut aussi que les gens arrêtent de propager les fausses informations sur les réseaux, ça crée la psychose pour rien. Les «Babatchès», sciencez aussi aux enfants de la rue. Il faut aménager des tentes pour eux, parce qu’ils sont exposés dehors à la merci de la maladie. Il y a le couvre-feu, il pleut par moments, sciencez à leur cas. Personnellement, moi ça me fatigue. De mon côté, je suis en train de voir les partenaires de l’UNICEF pour voir ce qu’on peut faire pour eux ».

Par Enzo Dia