CORONAVIRUS / Côte d’Ivoire: Nestor David « il faut être plus dur »

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Devant les torts faits par l’épidémie du CORONAVIRUS, le chantre de l’Éternel, Nestor David s’exprime.

Le chantre ivoirien, Nestor David exhorte ses concitoyens à garder la foi vis-à-vis du COVID-19. Vu la recrudescence de la maladie, l’artiste s’interroge : « Où sont donc passés nos scientifiques » ?

« A l’impossible nul, n’est tenu. Les mesures qui sont prises ici se font partout dans le monde. Ce n‘est pas propre à la Côte d’Ivoire. J’étais récemment en Europe, il y a un centre de suivi qui est en place pour ça. Les gens sont respectueux des mesures. Ici, il faut être plus dur. Si les gens respectaient les mesures prises, le couvre-feu n’aurait pas été instauré, c’est parce qu’il y a eu ce manquement grave que cela est arrivé. On dit que le monde artistique est à l’arrêt total, je dirai que les conséquences sont d’ordre général, car tout est à l’arrêt presque. Que diront eux, les hommes d’affaire ? Tous les projets sont annulés. C’est seulement les salariés qui vont pas vraiment ressentir le coup. Mais gardons la foi. Car la foi, c’est le carburant de l’être humain. Franchement, à cause d’un petit virus, tout le monde entier est à genou et impuissant. Où sont donc passés nos grands scientifiques, nos chercheurs dont on a tant fait l’éloge ? Tout ça montre les limites de l’homme. Si on fait plus d’un mois dans ça, beaucoup d’économies risquent de tomber hein ». Par Enzo Dia