BURIDA : l’ex PCA Sery Sylvain s’en prend au ministre

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Dans une vidéo diffusée sur la toile, l’ex PCA du BURIDA dit ouvertement ses vérités. Amer, Sery Sylvain s’en prend au Ministre.

L’ex PCA du BURIDA, Sery Sylvain n’est pas content. Celui qui vient d’être remplacé au poste du Président du Conseil d’Administration du BURIDA par Tiburce Koffi, critique la récente décision de nomination faite par le ministre Maurice Bandaman.

M. Sery Sylvain fait des révélations sur une affaire de 40 Millions sorties des caisses du BURIDA. Dans une déclaration diffusée sur la toile, l’ancien PCA est très critique : « En 2020, on ne va pas recommencer avec un comité de gestion au BURIDA, c’est un recul. Le comité de gestion que le ministre veut mettre en place rendra compte à qui ? Pas aux artistes de Côte d’Ivoire, parce qu’il n’est pas l’émanation des artistes de Côte d’Ivoire. Il est là par la volonté du ministre Bandaman. Et ça sera la porte ouverte sur tous les abus…», a fustigé l’ex PCA.

Sery Sylvain enfonce le clou et révèle ceci : « Souvenez vous que le Ministre ne s’est pas empêché de prendre 40 Millions dans les caisses du BURIDA pour soit disant faire une usine de pressage qui n’a jamais vu le jour. J’ai été surpris au cours d’une réunion, où il a confessé qu’il a été arnaqué (…). Cet argent n’est jamais rentré dans les caisses du BURIDA », a confié l’ancien PCA, qui fait par ailleurs savoir : « En ce qui nous concerne, nous sommes sereins. Les décisions que le ministre veut prendre, il ne va pas pouvoir les prendre parce que le BURIDA est une société privée et non une société d’Etat. L’argent qui se trouve au BURIDA est l’argent des artistes de Côte d’Ivoire et non un fond public », a signifié le prédécesseur de Tiburce Koffi. Enzo Dia