Ano Mira : elle échappe à un viol

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Ano Mira victime d’un braquage aurait échappé également à un viol.
C’est l’information que révèle un média ivoirien. Selon ce dernier, la chanteuse chrétienne aurait subi les méfaits de trois délinquants.

Les individus accostent Ano Mira de retour de prière à 2h du matin devant chez elle et rentre dans sa maison pour la dépouiller.
Ces derniers qui ont pris le temps de ligoter leur victime, profitent pour ramasser ses bijoux, objets précieux et une forte somme d’argent. 

Toujours selon le quotidien, l’un des bandits aurait proposé à ses amis de violer la chanteuse.
Requête refusée bien heureusement par ses compères. 
Ano Mira a dû pousser un grand ouf de soulagement lorsque ses bourreaux d’un soir quittent chez elle aux environs de 4h du matin.